Olhao – la suite

Dans le précédent article, je vous avais raconté la crevaison de mon vélo alors que j’étais à 20km de la base… J’avais bien trouvé une solution pour me faire rapatrier mais restait à faire réparer le pneu.

On quitte donc le camping à la recherche d’un réparateur à Olhao et me voilà chez un artisan bricoleur où un jeune sympa me fait la traduction. Rendez-vous en fin de journée pour récupérer le vélo. On va donc stationner au port de pêche ou nous avons une belle vue sur le plan d’eau. Visite de la ville et repas au resto, des encornets grillés excellents. A l’heure dite, le vélo est réparé c’est impeccable, je vais pouvoir continuer. Puisque nous sommes bien installés à Olhao, on décide de rester.

Le marché au poisson

Le marché au poisson

 

Un beau plat d'encornets

Un beau plat d’encornets

Ce mercredi, on prend le train à Olhao pour aller visiter Faro. 10 minutes de voyage et nous voilà à Faro. Une promenade sur les quais et je suis interviewé par la RTP, la télévision nationale portugaise sur les motivations de notre séjour en Algarve. Pour nous c’est très simple : le beau temps, la tranquillité, le coût de la vie et c’est l’Europe, mais à l’évidence pour tous les retraités qui sont ici ce sont les mêmes raisons. On poursuit la visite de la vieille ville et du centre piéton avant de se faire un restaurant. Promenade en ville et retour tranquille en train. Enfin une journée pas trop stressante… bon, d’accord, j’exagère un peu peut-être même beaucoup !

A la gare d'Olhao

A la gare d’Olhao

Je suis interviewé par la RTP

Je suis interviewé par la RTP

 

Faro - Le Largo da Sé

Faro – Le Largo da Sé

Aujourd’hui jeudi, nous allons dans les îles de la Ria Formosa. Le bateau qui fait la navette nous fait faire une jolie promenade vers Farol. L’île est en fait une bande sableuse.  Farol ce sont des petites maisons basses, des plantes grasses en guise de mauvaises herbes. Avec Brigitte nous sommes d’accord pour dire que l’on aimerait les mêmes à la maison ! Le village est quasi désertique en cette saison. L’unique resto nous accueille pour déguster un plat de poisson grillé : du sabre et du calamar. Plus calme, je crois qu’on ne peut pas, une autre journée sans stress !

Direction les îles

Direction les îles

Cactus à Farol

Cactus à Farol

On n’avait pas prévu de rester sur notre parking pendant 3 jours, mais c’est tout le plaisir du camping-car que d’improviser. Cette fois on va quitter Olhao, ville qu’il faut prendre le temps de découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.