Tavira – vive cultura

Nous avons quitté Villa Real do San Antonio dimanche pour nous installer à Tavira sur le terrain de camping du syndicat de la police, basique mais de l’espace et tous les services, même Internet pour 10€ par nuit. L’adresse est bien connue des retraités du Nord… Depuis ce mercredi le grand beau temps est arrivé, on doit même rechercher de l’ombre en milieu de journée. Auparavant il faisait beau mais moins chaud voir froid matin et soir.

Le camping à Tavira

Le camping à Tavira

Nous avons prolongé la visite de la côte en utilisant la piste cyclable « Ecovia » que nous avions déjà empruntée à Monte Gordo et qui permet de rejoindre Roscoff, oui, chez nous en Bretagne à Sagres, en bas à gauche du Portugal. Ici elle n’est pas toujours de bonne qualité mais a le mérite de passer par tous les sites à visiter. Cabanas, Fabrica et Cacela Velha sont tout proches d’ici et valent vraiment le détour. Je me suis fait une sortie en vélo vers l’intérieur des terres, très vite on se retrouve dans les collines, merci le vélo électrique.

La région est agricole, on y cultive surtout les oranges, on en acheté à un producteur local à 3€ les 5kg, mais aussi les citrons, les fraises, les framboises, la vigne et les légumes. La région produit aussi  du sel dans les « salinas ». Il faut s’y faire, il n’y a pas qu’à Guérande…

Cour de ferme

Cour de ferme

 

Salinas à Tavira

Salinas à Tavira

Dans cette région du Portugal il y a des îles devant la côte qui forment une lagune très paisible qui protège de l’océan. Ce sont des espaces protégés qui font partie du « Parque natural de Ria Formosa ».

Sur le quai de Tavira

Sur le quai de Tavira

Au port de Isla Tavira

Au port de Isla Tavira

La Ria Formosa

La Ria Formosa

Temps calme

Temps calme

Tavira est une jolie petite ville avec un centre bien aménagé.

 

Tavira - sur le vieux pont

Tavira – sur le vieux pont

Nous avons testé la carte européenne de sécurité sociale : et oui, les petites vieilles peuvent avoir des problèmes avec leurs genoux défaillants en descendant du camping-car c’est ce qui est arrivé samedi dernier, tout juste capable de me trainer jusqu’au lit ! Dimanche matin, direction les urgences de Vila Réal : accueil très bon, avec la carte européenne vous ne payez que 15,50 € au lieu de 65 €. Nous avions à peine rempli les formalités administratives que nous étions attendus par le personnel médical.

On se débrouille comme on peut en français, en anglais, en portugais pour expliquer ce qui s’est passé et ce que l’on ressent ! Le médecin fait ce qu’il peut aussi. Heureusement ce n’était pas grave, surtout du repos pendant quelques jours et tout ira mieux. Nous ne dirons jamais assez l’accueil reçu avec le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.