Mockba

Après installation au parking des stades de hockey et de basket du « Chaptak Mockba » pour nous le « Spartak Moscou » qui accueille uniquement des camping-cars hors saison sportive, nous passons la soirée au parc Sokolniki juste à côté de notre stationnement et là… nous sommes très étonnés par la qualité de ce parc immense de 200ha, des animations pour tous et chacun, on s’installe à un kiosque ou un piano en libre-service est utilisé par un artiste local, très sympa, qui se charge de mettre l’ambiance et des habitants du coin, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, qui ne se connaissent pas, chantent ensemble des chant russes mais aussi anglais. Je me joins à eux pour chanter les Beatles, Scorpion, Elvis Presley… Une discussion avec une femme russe me démontre toute leur gentillesse et leur sens de l’accueil ! Pour ce premier contact, je suis bluffé…, je ne m’attendais vraiment pas à cela, comme quoi les préjugés ont la peau dure !

P1070069

Jeudi 5 juin, journée balade à deux. En bons routards, on se jette dans le métro. Nous sommes surpris par la qualité des stations, elles sont grandioses, avec des lustres en bronze, des mosaïques, des escalators interminables car les stations sont jusqu’à 80 mètres sous terre. La signalisation des lignes est très différente des métros que nous avons déjà fréquentés et surtout la langue russe nous rend l’orientation un peu compliquée. Cela ne nous empêche pas de changer de lignes pour arriver finalement au sujet que nous avons choisis : le parc et le musée des cosmonautes. On y voit les fameux spoutniks, toute une salle à la gloire de Youri Gagarine, le souvenir du chien que les soviétiques ont envoyés dans l’espace et même la navette spatiale « Buran », copie de la version américaine et qui n’a jamais volée.

P1070094 P1070120

Nous terminons la journée par une soirée au cirque de Moscou. La salle est magnifique, une orchestre qui joue sur les numéros et un spectacle époustouflant. Nous ne sommes pas des fans de cirque mais là il faut dire que c’est un grand moment…

P1070230

Le lendemain, nous avons une visite de la ville en bus et nous pouvons apprécier les grands boulevards et l’étendue de la ville. Il y a à Moscou 12 millions d’habitants pour 140 millions sur tout le territoire russe qui est immense : Vladivostok est à 9000km d’ici alors que Kerdalaë est à 3500km. Même s’il y a des embouteillages de voitures, les gens sont calmes, très respectueux des piétons. Un autre point étonnant pour nous c’est la propreté, rien ne traine au sol, pas de graffitis sur les murs, des poubelles tous les 50 mètres. La langue reste pour nous une vraie barrière et au final peu parlent anglais.  On visite les plus beaux monuments de la ville : la cathédrale du Christ Sauveur, le couvent de Novodievitchi, la cathédrale de Saint Basile qui est la vue la plus connue de Moscou, la place rouge, le Kremlin.

P1070352 P1070543

Samedi, la ville est beaucoup plus calme, les moscovites sont allés passer le week-end dans leur datcha à la campagne, ce qui signifie moins d’embouteillages. Nous visitons la rue « Arbat » une des deux seules qui soit piétonne à Moscou. Même si elle est célèbre, nous avons aussi bien voir mieux à Paris ou à Lyon. Un bon orage en milieu d’après-midi fait baisser la température qui était au-delà de 30° toute la journée. En soirée nous faisons une excursion sur la rivière de Moscou, la Moskva. La vue de la ville est très sympa. Repas au restaurant dans le parc de Sokolniki que nous apprécions de plus en plus.

Balade ce dimanche 8 juin avec Georges & Dominique, Daniel & Mimi des camping-caristes. Nous visitons trois des sept gares de Moscou autour de la place Komsomolskaya. Une d’entre elles est le point de départ du célèbre transsibérien, c’est la gare de Yarolavski. On demande des renseignements sur le prochain train pour Vladivostock… Le voyage dure 142 heures, fait 9250km et coute 500 euros… C’est décidé, on vend le camping-car et on part, mais non je plaisante… quoique…

P1070750

On va voir aussi le théâtre du Bolchoï, on ne voit que de l’extérieur pas de visite ni de spectacle. Une deuxième visite sur la place rouge qui est à côté et surtout le « Goum » célèbre magasin d’état de l’époque soviétique qui est aujourd’hui une impressionnante galerie commerciale de luxe : beaucoup de touristes et peu de clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.