Russie, la route de Moscou

Après 250km de route en très mauvais état en Estonie puis à nouveau en Lettonie et de la pluie, nous avons retrouvé les autres camping-caristes qui feront la boucle russe avec nous au point de rendez-vous prévu en Lettonie. Le temps est redevenu très beau et chaud au point que l’orage arrive en fin d’après-midi.

P1060963

La gare à proximité voit passer des trains très longs de pétrole et de produits agricoles qui vont vers la Lettonie et l’Europe de l’Est. Dans l’autre sens ce sont des trains de containers surement remplis de produits manufacturés que la Russie ne produit pas. Un scanner est installé sur la voie pour inspecter les convois.

P1060985

Réveil à 6h locale, 5h en France, à 7h30 départ pour la frontière. De nombreux camions sont arrêtés avant la douane mais il n’y a pas de file d’attente devant nous. Remplissage de formulaires lettons puis russes, signatures, tampons sur les passeports, fouille du camping-car, plutôt visite car les douaniers veulent voir aussi l’intérieur, certains collègues doivent « offrir » un petit cadeau liquide de couleur rouge pour faciliter le passage, nous pas. Une douanière en mini-jupe et jolie participe aux opérations et tout le monde veut se faire fouiller par elle… mais tout ceci se passe dans le meilleur esprit. A 12h nous nous retrouvons en territoire russe à la station-service, le gazole est à 0,70€ le litre… Pas de photos du panneau de pays à la frontière, les photos sont strictement défendues.

P1070049

Après un rapide déjeuner, nous prenons la direction de l’est, 300km vers Nelidovo. Larégion est quasi désertique, de la forêt et de temps en temps un petit lac. Quelques averses orageuses ponctuent le parcours. L’étape du soir se fera sur ce qu’ils appellent un parking TIR, transports internationaux. Un repas prévu au motel tout proche nous dispense de le préparer, tout le monde est bien fatigué.

Départ ce mercredi à 7h30 pour à nouveau 300km de route jusqu’à Moscou, Maskava en letton, Mokba en russe. La route est belle et l’on voit enfin la vie russe, fermes, troupeaux, villes, la vie… On remet les réservoirs de gazole à niveau avant d’aborder Moscou avec ses autoroutes à 4 voies, ses embouteillages, ses conducteurs de grosses berlines, vous savez ces russes qui ont réussis, et qui ont plus de droits que les autres… En conduisant lentement et calmement tout en se faisant respecter nous arrivons au parking du stade de hockey de Moscou ou nous pouvons nous installer sur un parking en béton avec de la place.

2 commentaires

  1. de certaines Nol et Gwén

    super voyage, super articles, super photos !!! on est en vacances tous les jours en vous lisant ! bonne continuation .

  2. de Certaines Gwén et Nol

    super voyage, super articles , super photos, vous nous faites rêver tous les jours !!!
    bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.