Le désert

Après Tata, la route s’allonge dans le désert. Si j’aime la beauté brute des vues qu’il nous montre, il y a évidemment des endroits plus beaux que d’autres. L’oasis de Tissint en est un et l’eau y coule en abondance d’ailleurs les oiseaux migrateurs ne s’y sont pas trompés. Nous faisons étape à Foum Zguid, petit village entre les montagnes. La visite sera brève car il y a du vent, il n’y fait pas chaud et peu de choses à voir.

P1130518

La route jusqu’à Zagora est superbe. Les troupeaux de dromadaires paissent dans le désert et entreprennent parfois de traverser la route sans regarder à gauche et à droite, à nous d’être vigilent. A leur décharge, nous aurons croisés une dizaine de véhicules sur 120km. Zagora est une ville avec tous les services et la modernité que l’on trouve chez nous. On s’installe au camping ou nous rencontrons plusieurs camping-caristes que nous avons déjà vus sur notre parcours. Nous partageons des moments agréables de convivialité et échanges de coordonnées.

Le panneau “Tombouctou 52 jours de chameau” est un souvenir d’une époque ou le commerce et les échanges existaient entre le Maghreb et l’Afrique noire. Aujourd’hui on ne peut malheureusement plus imaginer un tel parcours par voie terrestre, dommage.

Nous mettons le cap au sud pour rejoindre le bout de la N9 et le désert. Direction Mhamid à 100km. La route est en chantier pour amélioration et aussi suite, une nouvelle fois, aux inondations de l’automne dernier. Nous voilà au bout du goudron, regardez sur la carte… Nous passons une journée dans le désert jusqu’aux dunes de Chegaga avec l’aide d’une agence locale. L’accès se fait par la piste qui est très caillouteuse et par endroits des bancs de sable qu’il faut savoir négocier. Ashmi notre pilote connaît le désert comme sa poche et nous devons lui faire confiance. Les dunes sont immenses, 60km sur 40km, et splendides et les couleurs sont magnifiques quand le jour commence à tomber. On ne s’aventure qu’à quelques centaines de mètres du bivouac pour profiter du spectacle de la nature. Nous poursuivons la découverte de la région par une visite à vélo de l’oasis.

A partir de Mhamid nous remonterons vers le nord du Maroc en une dizaine de jours.

A bientôt en ligne.

3 commentaires

  1. Les photos du désert sont magnifiques….
    Bonne continuation

  2. Profitez bien, bonne continuation, à bientôt, le désert vous change de la Russie !!!
    Jo et Domi

  3. superbes les photos !!
    ça nous réchauffe et les enfants ADORENT les photos d’animaux…. continuez à bien en profiter !!! Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.