Premières impressions

Nous y voilà et comment dire, c’est l’Italie mais plus au sud que celle que l’on connaissait jusque-là. C’est un peu comme en France, les différences existent entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest, sauf qu’ici on parle seulement de Nord et Sud.

P1150011

Un gentil capharnaüm nous attrape tout de suite en quittant le bateau. La circulation est un peu anarchique et se faire des politesses au volant ne fait pas partie des coutumes locales. On vérifie le fonctionnement de son klaxon très régulièrement. Bien sûr on ne va pas plus vite en klaxonnant mais cela semble traditionnel. Cependant pas d’invectives inappropriées, il faut juste se faire respecter.

Le stationnement est on ne peut plus anarchique, la double file est une règle quasiment partout. Le passage entre les véhicules est souvent très juste et il faut surtout éviter de s’engager dans une petite rue surtout avec un camping-car. Il en découle des bouchons un peu partout mais il y a toujours une solution.

Les tas d’ordures occupent les rues et trottoirs, mais ici s’il y a bien un sujet tabou c’est bien celui-là. On évite de critiquer voire d’en parler.

Les siciliens chantent souvent. Il n’est pas rare de trouver un poissonnier qui chante derrière son étal ou de croiser dans la rue un cabriolet qui déverse à tue-tête  un air d’opéra.

Les hommes et particulièrement les retraités jouent au rami dans la rue, sur la place du village ou sous un arbre dans un jardin public. Si seulement certains jouent, plusieurs se contentes de suivre la partie. Les femmes, pendant ce temps, sont à la maison, normal non ?

De la cuisine locale, les pâtes sous toutes ses formes, sont consommées au moins une fois par jour par un sicilien ordinaire. Bien sûr on consomme aussi du poisson et des pizzas qui sont deux fois moins chères qu’en France.

Le dimanche beaucoup vont à la plage où l’activité favorite est la bronzette et les discussions qui s’éternisent avec la famille et les amis. On se montre aussi sur la plage où en voiture et on parle beaucoup avec les mains.

A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.